Articles contenant le mot ‘porc’

Ojeon Ohu (오전오후) à la recherche du ravioli perdu

Par · 20 septembre 2014

Ojeon Ohu - mandu

C’est avec l’espoir de manger des mandu (raviolis coréens cuits à la vapeur) dans un petit bouiboui qui ne paye pas de mine mais qui, si mes informations sont bonnes, délivre des bouchées raffinées pour trois francs six sous, que j’ai trainé du côté d’Apgujeong-dong…

Le mandujip était fermé, mais mon ventre avait déjà pris sa décision, et dans ces circonstances, inutile de chercher à le raisonner. Lorsque nous passâmes, mon ventre et moi, devant Ojeon Ohu, malgré l’apparence un peu trop proprette de cette cantine, la promesse de mandu sur le menu affiché à l’extérieur suffit à nous happer à l’intérieur.

Lire la suite »

Publié dans : Restaurants, Séoul
Mots-clefs: , , , ,

Blue Valentine velours bleu

Par · 13 juin 2014 · 3 commentaires

Blue Valentine - Déclinaison Jasmin et caramel

Difficile d’aller au Blue Valentine sans attendre une chambre obscure… des chaises dépareillées en cuir, de la fumée épaisse de cigarettes d’un autre temps… un verre terni par les nombreuses mains crapuleuses qui ont porté ce liquide ambré et salvateur aux lèvres des oubliés… un piano légèrement désaccordé, et la voix rauque de Tom Waits vibromassant notre cœur et notre âme…1

Click, on éteint l’épisode nostalgique, on enclenche la pédale d’accélération jusqu’à 88 miles par heure, et on arrive en 2014. Je vous ai parlé de Neva Cuisine, puis de Semilla, et bien Blue Valentine est dans la même lignée pleine de peps et de couleurs. Pas d’obscur, pas de rauque ; de la lumière, de la boiserie fine, et aux murs des sérigraphies qui réalisent l’étonnant exploit de convoquer le mauvais goût pop et kitch des années 60, 70, 80 et 90 réunies… mais passons la déco, et plongeons-nous sur l’assiette.

Lire la suite »

  1. pour ceux qui ne savent pas de quoi je parle, je vous conseille vivement d’écouter ceci :

    Blue Valentines par Tom Waits

    []

Publié dans : Paris 11e, Restaurants
Mots-clefs: , , , , , , , , , ,

Mussubi boulettes salvatrices

Par · 4 avril 2014 · 3 commentaires

Mussubi - omusubi

Par un beau jour de printemps, je suis parti à la recherche d’un dim sum cantonais vivement recommandé. Je suivais le chemin préalablement mémorisé à travers les rues du 10e arrondissement quand je me suis retrouvé nez à nez avec une pancarte “fermé le lundi”… Déboussolé et abattu, l’estomac plein de reproches et vide de substance, je me suis mis à errer comme un spectre qui n’a pas pu assouvir sa destinée de son vivant.

Lorsque mes yeux vitreux se sont posés sur la façade de Mussubi, avec sa promesse d’omusubi authentiquement japonais, et bien que je n’avais jamais entendu parlé de ces boules de riz auparavant, mon ventre a enclenché la seconde vitesse et je me suis retrouvé à l’intérieur de cette petite cabane boisée, prêt à commander.

Lire la suite »

Publié dans : Paris 10e, Restaurants
Mots-clefs: , , , , , , , , , , , ,

La Bola Taberna la taverne bouillote

Par · 19 mars 2014

La Bola Taberna - Cocido Madrileño

C’est difficile à croire avec l’hiver incroyablement doux qu’on a eu dans notre chère Gaule, mais lors de mon passage dans la péninsule ibérique en février, j’ai eu droit à une semaine froide et grise comme l’Espagne n’en connait que rarement.

Cependant, comme je ne laisse jamais la météo me décourager, je décidais – avec mon fidèle compagnon de route Madrilène – que le temps était parfaitement adéquat pour se siffler un cocido madrileño dans les règles de l’art !

Lire la suite »

Publié dans : Madrid, Restaurants
Mots-clefs: , , , ,

Un chorizo et une merguez sont sur un bateau… naufrage épicé

Par · 28 décembre 2013 · 1 commentaire

Chorizo ou merguez

Un chorizo est une saucisse ibérique, plus ou moins épaisse, plus ou moins épicée. Certaines variétés sont plus maigres, prêtes à être manger coupées en rondelles, d’autres, plus grasses, doivent être préalablement cuites, si possible au barbecue. Le chorizo contient de la viande de porc assaisonnée au sel et au pimentón (variété de paprika, souvent fumée, parfois piquante). Il peut également contenir de l’ail, et des herbes variées (origan ou persil), selon les spécialités régionales.

Une merguez est une saucisse maghrébine, plutôt fine et épicée. Elle doit toujours être préalablement cuite, si possible au barbecue. Une merguez contient de la viande de bœuf mélangée avec de la viande de mouton, elle est assaisonnée au cumin, poivre, coriandre, harissa… et un mélange variable de nombreuses autres épices qu’on va appeler raz el hanout pour aller vite.

Lire la suite »

Publié dans : Aventures culinaires
Mots-clefs: , , , , , , , , , , , , , ,

Banh-mi le sandwich vietnamien qui faut pas faire chier !

Par · 18 mai 2013 · 2 commentaires

Banh-mi

Au fond d’une petite rue qui ne paye pas de mine1 se cache une petite boutique qui ne paye pas de mine avec une petite vietnamienne qui ne paye pas de mine. Mais attention l’ouragan, ici on vient après son café matinal sinon c’est la baffe assurée. Car la cuistot de service sert ses sandwichs vietnamiens avec l’énergie d’une formule 1 et le vocabulaire d’un camion !

“Comment ça un peu épicé ? Ça c’est les français… c’est quoi ça ? Soit c’est épicé, soit c’est pas épicé !”

Lire la suite »

  1. lors de l’écriture de cet article, Banh-mi se trouvait rue Volta, depuis il a déménagé rue de Turbigo. []
Publié dans : Paris 3e, Restaurants
Mots-clefs: , , , , ,

Lawson à tous les coins de rue

Par · 30 avril 2013

Lawson

D’un côté Anthony Bourdain (ancien chef du restaurant Les Halles à New York, et voyageur gastronome) et David Chang (chef des restaurants Momofuku), de l’autre mes amis Reiko (japonaise) et Michel (français).

D’un côté deux gourmets qui ont mangé dans les meilleurs restaurants du monde, de l’autre mes amis qui mangent bio.

D’un côté deux goinfres qui dévorent avec appétit les cochonneries des supérettes Lawson en poussant des gémissements et en arborant le sourire d’un enfant qui est en train de faire une bêtise, de l’autre un avertissement de ne surtout pas manger dans ces épiceries japonaises qui bourrent leur bouffe de conservateurs et d’OGM (c’est d’ailleurs aussi valable pour les Seven Eleven et Family Mart).

Le choix fut difficile, mais j’ai finalement testé quelques-unes des multiples propositions de Lawson.

Lire la suite »

Publié dans : Au supermarché, Tokyo
Mots-clefs: , , , , ,

Oguro-ya ramen sec

Par · 13 avril 2013

Abura Soba

Dès le premier jour je l’avais repéré celui-là. Le p’tit boui-boui qui paye pas de mine, sous un pont, près de la gare de Shibuya, la fumée qui sort par la porte, et les travailleurs qui font quotidiennement la queue devant sa devanture.

Lire la suite »

Publié dans : Restaurants, Tokyo
Mots-clefs: , , ,

Kurobutaya le porc qui rit

Par · 13 mars 2013

Kurobutaya

A deux pas de Tokyo il y a Yokohama. Je vous passe les détails touristiques, et les petits restos tout à fait charmants (il parait) du port. Car ce soir il fallait faire vite et manger près de la gare. Ne pensez pas que je suis contre la découverte magique au détour d’une ruelle, la chance improbable d’un lieu qui rassemble charme, authenticité et léchage de babines intensif. Mais quand on est dans une grande gare, avec des immeubles clonés tout autour, on utilise les nouvelles technologies et on se dégotte un petit izakaya au 7ème étage d’un centre commercial.

Lire la suite »

Publié dans : Restaurants, Yokohama
Mots-clefs: , , , , , , , ,

Nagi ramen le ramen heavy metal

Par · 20 février 2013

Nagi Ramen

De retour à Tokyo, le cri du ramen devenait trop strident, trop oppressant, il me fallait absolument calmer la bête, nourrir le démon.

J’ai choisi Nagi Ramen avec sa déco déglinguée, ses serveurs rock n’ roll et surtout son Black King Ramen !

Lire la suite »

Publié dans : Restaurants, Tokyo
Mots-clefs: , , ,