Nagi ramen

le ramen heavy metal

De retour à Tokyo, le cri du ramen devenait trop strident, trop oppressant, il me fallait absolument calmer la bête, nourrir le démon.

J’ai choisi Nagi Ramen avec sa déco déglinguée, ses serveurs rock n’ roll et surtout son Black King Ramen !

Nagi Ramen

Comme dans beaucoup d’endroits (mais étrangement c’était la première fois que j’en rencontrais un), la commande se fait à l’entrée, avec une machine automatique. Vous choisissez le ramen, la taille, les éventuels suppléments, payez et amenez le ticket au cuistot. Heureusement pour moi, ce dernier, voyant mes sourcils froncés, ma langue de travers et mon œil inquiet, vint m’aider dans mon choix.

Nagi Ramen

Black King Ramen (Kuroo)
Un bouillon tonkotsu, du porc, de la seiche et son encre, et tout le florilège habituel. Je sais, ça fait peur. Mais comme lorsqu’on entend pour la première fois un solo de Pantera, il faut savoir prendre son courage à deux mains, et foncer tête baissée pour pouvoir apprécier la richesse du phénomène ou du moins se faire emporter par l’ouragan. Quelle claque ! Planquez votre grand-mère, accrochez-vous au grillage et mettez le volume sur 11.

Je dois rester digne, j’ai un devoir de gourmet envers vous, mais là on arrête les conneries. On bouffe, on slurpe, on s’en fout partout, on transpire, on n’en laisse pas une goutte, les dents noires, la barbe noire, le sourire noir.

Nagi Ramen

J’ai également goûté
Le ramen aux crevettes. Un peu moins death metal, un peu plus country, mais avec des riffs de guitare tout aussi puissants.

On ressort de là comblé, épuisé et heureux. Ce ramen n’est peut-être pas le plus raffiné mais c’est celui que j’ai dévoré avec le plus de passion. Nagi ramen sera sans hésiter le premier bol de nouilles que je m’enverrai lors de ma prochaine visite.

“Black King Rameeeeeeeeeeeen !!!”

Nagi Ramen

Nagi ramen
Kaminito Bldg 1F,1-3-1 Higashi, Shibuya-ku
Tokyo, Japon
www.n-nagi.com

Du lundi au samedi de 11h30 à 16h et de 17h à 3h. Ferme à 9h les dimanches et jours de fête. Fermé le 3e dimanche du mois pour dîner.

Ce midi, le prix par personne fut d’environ 900¥, soit environ 9€. (sans boisson)