Au supermarché

Lawson à tous les coins de rue

Par · 30 avril 2013

Lawson

D’un côté Anthony Bourdain (ancien chef du restaurant Les Halles à New York, et voyageur gastronome) et David Chang (chef des restaurants Momofuku), de l’autre mes amis Reiko (japonaise) et Michel (français).

D’un côté deux gourmets qui ont mangé dans les meilleurs restaurants du monde, de l’autre mes amis qui mangent bio.

D’un côté deux goinfres qui dévorent avec appétit les cochonneries des supérettes Lawson en poussant des gémissements et en arborant le sourire d’un enfant qui est en train de faire une bêtise, de l’autre un avertissement de ne surtout pas manger dans ces épiceries japonaises qui bourrent leur bouffe de conservateurs et d’OGM (c’est d’ailleurs aussi valable pour les Seven Eleven et Family Mart).

Le choix fut difficile, mais j’ai finalement testé quelques-unes des multiples propositions de Lawson.

Lire la suite »

Publié dans : Au supermarché, Tokyo
Mots-clefs: , , , , ,

Bento à Shibuya station le jambon-beurre japonais

Par · 14 octobre 2012 · 2 commentaires

Vous êtes pressé, pas le temps de vous asseoir, le train va partir sans vous (car ici il part à l’heure…), surtout ne paniquez pas. Toutes les gares de Tokyo sont parsemées de boutiques vendant des bentos, petites boites compartimentées avec un repas complet équilibré.

Lire la suite »

Publié dans : Au supermarché, Tokyo
Mots-clefs: ,

Felix – émincés en gelée aux poissons c'est une question de goût

Par · 1 avril 2012 · 2 commentaires

Je vous présente Edgar, chat siamois blanc red tabby point, extrêmement bavard, pardon je veux dire philosophe, très affectueux, bourgeois (et n’allez pas penser que c’est moi qui l’ai embourgeoisé, non, non, on me l’a donné comme ça), et incroyablement difficile et capricieux en ce qui concerne la nourriture. Voyez-vous, Monsieur ne tolère que la pâtée pour chats Felix – émincés en gelée aux poissons en sachets fraîcheurs, il est beaucoup moins exigeant en matière de croquettes mais ayant la vessie fragile je limite sa consommation.

J’ai bien sûr essayé de nombreuses marques sur le marché, et parfois il daigne léchouiller le bord de sa gamelle me faisant croire que j’ai enfin trouvé quelque chose qui lui convient, mais au final je suis obligé de me rediriger vers les émincés en gelée aux poissons de Felix. Il serait hors de question de lui donner des émincés en gelée à la viande ou des effilés en gelée au poisson et encore moins des émincés en sauce aux poissons. Le plus étonnant (et énervant) c’est que lorsque j’achète un paquet de ces fameux émincés, Monsieur adore le sachet “carrelet-crevette”, il mange sans faire de chichis le “colin-sardine”, il ingurgite à contre-cœur le “thon-cabillaud”, mais si j’ose lui donner du “saumon-truite” il n’y touchera pas et me regardera de manière méprisante de surcroît.

Comment peut-il y avoir autant de différence entre ces sachets ? Certes les poissons ont tous des goûts différents, mais je ne suis pas dupe, il suffit de lire la liste des ingrédients pour voir que la composition est identique et seul 8% du contenu diffère… Est-ce que 8% de chair de poisson peut suffire à changer radicalement le goût de ces émincés ? Pour en avoir le cœur net, j’ai décidé de goûter.

Lire la suite »

Publié dans : Au supermarché
Mots-clefs: ,