Pastéis de nata – Belém vs Manteigaria le match

Par · 26 septembre 2018

Pastel de Belem

Lorsqu’en février 2012 (putain 6 ans…) j’ai publié le premier article sur Chez Food, j’ai été contacté par une société secrète de blogueurs culinaires me menaçant m’invitant à signer la foodblog charte. Parmi les différentes clauses à accepter, je devais utiliser le mot umami dans au moins 1/3 de mes articles, éviter certains termes comme “humide” ou “orgasme buccal”, je vous passe les détails légaux et roboratifs… Une clause cependant concernait l’article de ce jour : “Clause 76 – Tout blogueur culinaire qui se respecte devra obligatoirement, si le bon vent l’amène du côté de Lisbonne au Portugal, goûter aux Pastéis de Belém et venir rapporter aussi vite que possible son avis objectif, subjectif, critique et introspectif sur ces tartelettes à la crème divines.”

Je n’ai donc pas le choix voyez-vous : je vous livre ici mes impressions sur les Pastéis de Belém, et j’en profite pour les comparer aux pastéis de nata de Manteigaria, le challenger.

Pasteis de nata - Manteigaria

Les pastéis de nata sont des petites tartelettes de pâte feuilletée, garnies d’une cousine de notre crème pâtissière. Le haut de leur tête est légèrement cramé leur donnant leur allure typique de panthère.
Les portugais rajoutent en général une portion généreuse de sucre glace et de cannelle en poudre sur le pastel avant de le déguster accompagné d’un espresso fort.

La pâtisserie Pastéis de Belém date de 1834, ce sont donc les papys, les authentiques, les gardiens du grand secret de la recette ancestrale ! Mais des pastéis de nata il y en a partout à Lisbonne, chacun avec ses petites particularités, et ceux de Manteigaria ont gagné une telle popularité que d’aucuns disent qu’ils auraient détrôné leurs aïeuls.

Voici le point final à cette controverse.

La pâte
Lorsqu’on croque dans un pastéis de Belém, la pâte craque, se brise comme du verre… On a presque l’impression d’avoir affaire à de la pâte phyllo, et le contraste que cela génère avec l’onctuosité de la crème s’approche d’un orgasme bucc… d’une bouchée transcendante !
Chez Manteigaria le feuilletage est plus classique, mais il n’en est pas moins croustillant pour autant. La pâte est légèrement plus présente, mais reste exemplaire.

La crème
Pour élever la texture indécente de la pâte, les anciens ont choisi une crème très légère, aérienne. Elle est peu sucrée, et semble épaissie à l’amidon de mais pour une onctuosité à peine gélifiée. Il n’y a aucune fioriture, si vous voulez plus de punch, rajoutez du sucre et de la cannelle à volonté (en ce qui me concerne, je préfère le déguster nature, sur un nuage).
Uppercut, direct du droit, et BIM, le challenger joue la carte de l’insolence, la crème est plus crémeuse, plus nappante, un peu de farine rejoint probablement l’amidon (je crois), et les goûts se chevauchent : sucre (quasi trop), cannelle, zeste de citron ! Et les portugais qui n’ont pas peur et qui en remettent quand même une couche avec les distributeurs de poudres magiques posés sur le comptoir !

Pasteis de Belem

Le verdict
La pâte feuilletée de Manteigaria est irréprochable, bien laminée et parfaitement maîtrisée. Mais celle de Belém surprend, nous joue des tours, elle est coquette et parfaite.
La crème de Belém est subtile, tendre, son goût plus nuancé et moins agressif que celle du jeune loupiot a ma préférence, mais structurellement parlant je crois que j’ai apprécié d’avantage le velouté de Manteigaria, seul point sur lequel je lui donne l’avantage.

Belém vainqueur. Mais le match fut loin d’être gagné d’avance, et Manteigaria reste un étalon virulent et une valeur sûre si vous voulez vous lécher les babines.

Pastéis de Belém
Rua de Belém 84-92
1300-085 Lisbonne, Portugal
Tél. : +351 21 363 7423
pasteisdebelem.pt/fr

Ouvert tous les jours, de 8h à 23h du 1er au Octobre au 30 Juin, et jusqu’à minuit le reste de l’année.

Prix du pastel, 1,10€.

Manteigaria
Rua do Loreto 2
1200-108 Lisbonne, Portugal
Tél. : +351 21 347 1492
facebook.com/manteigaria.oficial/

Ouvert tous les jours, de 8h à minuit.

Prix du pastel, 1€.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestmail
rssyoutubevimeoinstagram
Publié dans Douceurs, Lisbonne, Portugal
Mots-clefs : , , ,

Laisser un commentaire

Newsletter

Newsletter

Recevez chaque mois, dans votre boîte mail, les derniers articles de Chez Food !

Parfait, vous devriez recevoir un email rapidement afin de confirmer votre inscription.