Yamamoto Menzou première rencontre avec les udon

Par · 19 novembre 2012 · 2 commentaires

Encore des nouilles, toujours des nouilles… Pour être tout à fait franc je ne m’en lasse pas. Les udon (prononcés “oudonne”) n’ont rien à voir avec les ramen. Bien qu’également à base de farine de blé, la texture des udon est très particulière ; de longues cordes épaisses à la surface glissante, presque gluante et à l’élasticité bien prononcée, ces nouilles sont incroyablement gourmandes.

Yamamoto Menzou est connu des habitants de Kyoto, et malgré la chaleur qui s’abattait sur nous, les affamés faisaient gentiment la queue. Heureusement que la maîtresse des lieux est passée avec un verre de thé froid, et surtout, heureusement que l’attente en valait vraiment la peine.

Comme pour les ramen il y a plusieurs manières de servir les udon. J’optais pour la version zaru-udon, nouilles froides à tremper dans le bouillon/sauce, servi avec des tempura de poulet.

Décrire ces nouilles sans recourir à des métaphores sexuelles me parait difficile, aussi pour conserver un semblant de décence sur ce blog, je vais laisser libre court à votre imagination…

Les tempura étaient également parfaits, j’insiste, parfois la perfection existe. Une friture légère, où la graisse n’apparaissait que pour caresser le croustillant de la fine carapace à l’intérieur de laquelle se blottissait un poulet moelleux et juteux, le tout avec un assaisonnement juste et succulent.

J’ai également goûté:
Un bol plus classique où les nouilles se relaxaient dans le bouillon. Celui-ci était un peu trop fumé, ce qui déséquilibrait légèrement le plat.

Yamamoto Menzou est-il l’un des meilleurs udon de Kyoto ? Je pourrais difficilement répondre à cette question car c’est le seul que j’ai eu la chance de découvrir, mais il me semble peu probable qu’un autre endroit puisse arriver à ce degré de précision dans les saveurs, les textures et leurs contrastes. Donc si je repasse un jour dans le coin, je n’hésiterai pas une seconde avant de me remettre sagement à faire la queue sous le soleil.

Yamamoto Menzou
34 Okazaki Minamigoshocho, Sakyo-ku
Kyoto, Japon

Aux alentours de 1300¥ soit environ 13€.

Tous les jours de 11h à 19h45 (sauf le mercredi, fermeture à 14h30). Fermé le jeudi et le 4ème mercredi du mois.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestmail
rssyoutubevimeoinstagram
Publié dans Kyoto, Restaurants
Mots-clefs : , , , ,

2 commentaires pour
“Yamamoto Menzou première rencontre avec les udon

    Delia le 29 novembre 2012 à 11:03
  1. Même si je lis chaque nouvelle chronique (ou article, ça dépend comment tu veux les appeler), je n’ai pas de commentaire à faire sinon qu’il y a plein de choses que j’aimerais goûter et que ton style est toujours aussi sympa et imagé.


  2. T. Tilash le 29 novembre 2012 à 11:36
  3. Merci !


Laisser un commentaire

Newsletter

Newsletter

Recevez chaque mois, dans votre boîte mail, les derniers articles de Chez Food !

Parfait, vous devriez recevoir un email rapidement afin de confirmer votre inscription.