Itadakimasu – いただきます prononcé [itadakimas]

Par · 5 septembre 2012

Différentes cultures emploient différentes formules d’usage avant d’entamer un repas. Le français dit “bon appétit”, l’espagnol dit “buen provecho”, l’américain dit “bon appétit” (en français dans le texte), certains souhaitent un joyeux festin, d’autres remercient une divinité.

Les japonais, eux, remercient l’animal ou la plante qui a donné sa vie pour nous nourrir, le fermier qui a travaillé la terre, le chef qui a préparé le repas, le serveur qui a apporté l’assiette sur notre table.

Avant de manger, ils ont une pensée pour la chaîne de circonstances, entamée par la nature et poursuivie par l’homme, qui a permis à ce repas d’arriver jusqu’à eux.

Je ne suis pas un homme superstitieux, les habitudes et les conventions de politesse m’agacent. Cependant j’aime beaucoup la coutume de dire itadakimasu avant de manger, car même si d’après les experts elle n’est pas vraiment traduisible, cette phrase signifie “Je reçois humblement”. Lorsque les japonais disent itadakimasu, ils font donc l’inverse des autres sociétés ; ils ne souhaitent pas un bon appétit à l’autre comme on encouragerait un sportif, mais ils se replient sur eux-mêmes, l’espace d’un instant, pour penser que leur bol de Ramen n’est pas magiquement apparu devant eux, mais qu’il a nécessité un long processus, un travail de la nature et de l’homme, pour se réaliser.

Je vais prochainement partir au Japon pour quelques semaines. Ce blog sera donc mis de côté le temps que je revienne avec des émotions que je tenterai autant que faire se peut de vous retranscrire par des mots et des images… Dans ces jours qui précédent mon départ je prends conscience de la chance immense que j’ai de pouvoir partir dans ce pays fascinant avec la femme que j’aime, de toutes ces choses qu’on croit acquises et qui sont pourtant magiques, de toutes ces chaînes de circonstances qui nous amènent là où nous sommes. Je prends conscience de toute la gastronomie, la culture, la nature et les expériences que le Japon va m’offrir, et que je vais tenter de recevoir le plus humblement possible.

Itadakimasu.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestmail
rssyoutubevimeoinstagram
Publié dans Aventures culinaires, Japon
Mots-clefs :

Laisser un commentaire

Newsletter

Newsletter

Recevez chaque mois, dans votre boîte mail, les derniers articles de Chez Food !

Parfait, vous devriez recevoir un email rapidement afin de confirmer votre inscription.