Warito finir en beauté

Par · 2 mai 2013

Warito

Ce n’est pas sans émotion que je vais vous parler de Warito. Bravant une pluie horizontale, de l’eau jusqu’au genoux, j’ai marché vers l’ouest de Shibuya pour trouver ce ramen chaudement recommandé. Mon dernier ramen.

Warito

Warito

Une fois n’est pas coutume, la spécialité de la maison est le tsukemen. Bouillon chaud et intense, nouilles robustes et froides, on trempe, on slurpe.

Les tranches de porc étaient épaisses et savoureuses, l’œuf mollet incroyable, sa paroi se brisant sur un miel des dieux.

Warito

Les nouilles terminées, on vous propose une pierre chauffée à bloc pour raviver la flamme du bouillon refroidi. On dilue un peu avec l’eau utilisée pour cuire les nouilles, et on ferme les yeux, comme dans un bon bain.

Ce ramen était parfait pour me réchauffer, pour me réconforter, parfait pour me prendre dans ses bras et me dire adieu. Son goût persiste encore… son odeur est là, tout prêt.

Warito
3-7-10, Aobadai, Meguro-ku
Tokyo, Japon

De 11h à 15h30, puis de 18h à 22h. Fermé le mercredi.

Ce midi, le prix fut de 999¥ (soit environ 10€).

Facebooktwitterpinterestmail
rssyoutubevimeoinstagram
Publié dans Restaurants, Tokyo
Mots-clefs : , , ,

Laisser un commentaire

Newsletter

Newsletter

Recevez chaque mois, dans votre boîte mail, les derniers articles de Chez Food !

Parfait, vous devriez recevoir un email rapidement afin de confirmer votre inscription.