Café Lulu un café qui cache bien son jeu

Par · 22 octobre 2017

Café Lulu - Menu

On va chez l’étoilé avec la salive pomponnée, on va chez le bistronome avec l’estomac jovial, et en général on va au petit café du coin pour un déjeuner rapide, sans prétention et pas cher.

Rapide, oui. Sans prétention, aucune. Pas cher, quasiment donné. Bon ? Bon !

Café Lulu - Soupe froide de courgettes et cumin

En entrée, quelques salades et soupes au choix. En été les soupes sont froides, et toujours avec une pointe d’originalité discrète mais enthousiasmante. Ce jour-ci j’ai pris une soupe froide de courgettes et cumin, un autre jour ce fut une soupe d’olives vertes, ou bien un gazpacho andalou. Si certaines manquaient parfois un poil de peps, quelques grains de sel suffisaient à les revivifier, et elles entamèrent toujours le repas avec bienveillance.

Café Lulu - Pastilla de poulet, oeuf, amandes, ratatouille

Pastilla au poulet, œuf, amandes. Ratatouille
Je suis globalement assez fier de la qualité que j’arrive à tirer des photos que je vole discrètement au restaurant… mais là, que le Café Lulu me pardonne, mon cliché ne fait pas du tout honneur au plat.
La pastilla était tout simplement parfaite, croustillante, avec un bel équilibre sucré-salé et un poulet juteux et savoureux. La ratatouille se défendait bien aussi, mais j’aimerais attirer votre attention sur les feuilles de salade, cet accompagnement si souvent jeté avec mépris dans un coin de l’assiette. Ici, la salade bombe le torse, elle est dodue, et sa vinaigrette vibre en enveloppant chaque feuille verte avec gourmandise. Difficile de s’enthousiasmer pour une salade verte : c’est pourtant bien ce que je fais !
J’ai également eu l’occasion de goûter le couscous qui nous berce tendrement, et quelques tartes aux proportions généreuses, remplies d’ingrédients mitonnés avec amour sur leur pâte brisée.

Café Lulu - Cookie

En dessert, un petit cookie glisse tout seul. Aérien et friable, il n’en est pas moins bien beurré comme il faut.

Café Lulu - Café Moka Sidamo

Mais le lieu s’appelle “café”, la grosse machine qui fait du bruit sert à torréfier les grains verts sur place, et on ne peut donc pas faire l’impasse sur un petit espresso (ici un Moka Sidamo) pour clore le déjeuner. Vous constaterez vous-même les belles tigrures et la couleur cuivrée du breuvage, signe d’une extraction parfaite. Le Café Lulu se trouve quelque part à mi-chemin entre les cafés à l’ancienne trop brûlés et amers, et les coffee trendy parfois un peu trop blonds et agressifs (mais que j’affectionne souvent, soyons honnête). La torréfaction est douce, et en tasse on a un bel équilibre entre rondeur et acidité (surtout avec le Sidamo), les notes de chaque terroir caféier étant mises en avant.

En général, je ne mentionne le prix d’un repas que brièvement dans l’encart d’informations à la fin de l’article. Mais je peux difficilement passer sous silence le fait qu’au Café Lulu, un menu entrée/plat vous coûtera le prix exorbitant de 11,90€ ! En somme, pour moins de 20 euros vous aurez un repas nourrissant concocté par une cuisinière qui vous veut clairement du bien, un p’tit dessert et un excellent café en prime !

Je continuerai d’aller chez l’étoilé avec la salive pomponnée, chez le bistronome avec l’estomac jovial, mais maintenant je pourrais aussi aller au petit café du coin avec l’appétit guilleret !

Café Lulu
7 rue du 11 Novembre 1918
34200 Sète, France
Tél. : 04 99 02 84 86
www.facebook.com/Café-Lulu

Ouvert du lundi au samedi, de 8h à 18h, sauf le lundi (ouverture à 9h30) et le samedi (ouverture à9h).

Le menu déjeuner entrée/plat est à 11,90€.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestmail
rssyoutubevimeoinstagram
Publié dans Restaurants, Sète
Mots-clefs : , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Newsletter

Newsletter

Recevez chaque mois, dans votre boîte mail, les derniers articles de Chez Food !

Parfait, vous devriez recevoir un email rapidement afin de confirmer votre inscription.