Glace au yuba a l'italienne

Par · 6 décembre 2012

Juste en face de Tenryu Ji (magnifique temple Zen de l’ouest de Kyoto) se trouve une petite échoppe faisant l’angle et vendant du yuba. Les rayons de soleil chatouillant de leurs ongles acérés la sueur de mon front, je me laissais tenter par une glace à l’italienne… au yuba donc.

Pour les retardataires qui n’auraient pas lu ma note sur Kushitei, le yuba est une spécialité de Kyoto réalisée en chauffant du lait de soja, puis en récupérant et séchant la fine membrane qui se forme à sa surface. Souvent réhydratée lorsqu’elle est servie, cette peau fut, je suppose, mixée avec l’appareil à glace pour être servie dans un cône peu japonais.

Je ne suis pas un grand adorateur du lait de soja, parce que comme pour beaucoup de personnes, lorsque je pense au lait, je recherche une onctuosité et une texture en bouche que le lait de soja, trop fin, ne possède pas… Mais pourquoi appelons-nous cela du lait ? Ce n’est pas du lait, c’est du jus.

Mais revenons à notre glace, sa texture à l’italienne fonctionnait bien, mais c’est son goût doux, évoquant légèrement la noisette, et résolument particulier qui acheva de me convaincre.

Glace au yuba (je n’ai pas trouvé le nom de la boutique)
Sagatenryūji Susukinobabachō, Ukyō-ku
Kyoto, Japon

300¥ la glace (soit environ 3€)

Facebooktwitterpinterestmail
rssyoutubevimeoinstagram
Publié dans Douceurs, Kyoto
Mots-clefs : , ,

Laisser un commentaire

Newsletter

Newsletter

Recevez chaque mois, dans votre boîte mail, les derniers articles de Chez Food !

Parfait, vous devriez recevoir un email rapidement afin de confirmer votre inscription.