Articles contenant le mot ‘bistrot’

Le verre volé s'envole

Par · 18 septembre 2013

Le verre volé - Coquillages "couteaux de plongée", bouillon de cèpes secs, olives noires

En allant au Verre volé je m’attendais à passer une soirée sympathique en buvant du bon vin et en mangeant des plats simples et bien exécutés.

En réalité, j’ai passé une excellente soirée en buvant du bon vin, certes, et en m’extasiant bouchée après bouchée sur des mets complexes et subtils, brillamment exécutés !

Lire la suite »

Publié dans : Paris 10e, Restaurants
Mots-clefs: , , , , , , , , , , , ,

L’avant-comptoir mi-figue, mi-raisin, mais avec des couilles

Par · 6 septembre 2013 · 4 commentaires

L'avant-comptoir

Pour tout vous dire, je suis bien embêté.

Je m’apprête à écrire une critique plutôt négative au sujet d’un déjeuner que j’ai plutôt apprécié. Je ne pense pas être le premier à tomber dans ce genre de faille gusto-temporelle, mais vous comprendrez tout de même que j’en sois troublé.

L’avant-comptoir est le bar à hors d’œuvres situé juste à côté du Comptoir du Relais, le fameux bistrot du chef Camdeborde. On y sert des petites bouchées, des sandwichs, de la charcuterie, et aussi des crêpes à emporter. C’est pas cher, et c’est bon. Alors où est le problème ?

Lire la suite »

Publié dans : Paris 6e, Restaurants
Mots-clefs: , , , , , , ,

Café Trama deux carpaccios faisant le grand écart

Par · 29 août 2013

Café Trama - Carpaccio de poulpe

Le 28 juillet 2013, Bruno Verjus, critique récemment passé de l’autre côté de la casserole, a publié un petit billet sympa au sujet du Café Trama sur son blog.

Quelques jours plus tard, un rendez-vous du côté de Montparnasse et ma mémoire fit immédiatement “ding !” : et si j’allais jeter une langue du côté de ce nouveau bistrot.

Lire la suite »

Publié dans : Paris 6e, Restaurants
Mots-clefs: , , , , , ,

La Régalade comme son nom l'indique

Par · 17 février 2012 · 3 commentaires

La Régalade

Quoi de plus approprié comme première critique que de choisir le lieu où tout a commencé ? Le restaurant qui selon les dires, a inventé la bistronomie. Car c’est ici qu’Yves Camdeborde a décidé de parsemer sa magie étoilée lorsqu’en 1992 il quitta Les Ambassadeurs, le restaurant de l’Hôtel Crion, pour se consacrer à une cuisine bistrotière et bon marché.
Chef Camdeborde s’en est allé vers d’autres contrées, mais Bruno Doucet qui assure la relève depuis 2004 n’a rien à envier à son prédécesseur.

Grâce à la gourmandise légendaire de ma famille, les assiettes ont circulé librement au dessus de la table et j’ai donc pu tâter de la langue pas mal de choses. Je peux vous dire que tout était au poil !

Lire la suite »

Publié dans : Paris 14e, Restaurants
Mots-clefs: , , , ,