Marché Gwangjang (광장시장) – épisode I du tissu et du boudin

Par · 8 mars 2015

Marché Gwangjang

Des tissus à perte de vue, des draps, des chemises, des rideaux, du lin, de la soie, du coton… et du boudin.

Si le marché Gwangjang est réputé pour ses étoffes, lorsqu’on a le cerveau dans le ventre, c’est surtout pour ses nombreux stands de restauration qu’on y traine sa besace.

Marché Gwangjang - Soondae

Marché Gwangjang - Soondae, Jokbal

J’ai commencé mon exploration gustative du marché Gwangjang par ces énormes boudins noirs (soondae) que l’on voit partout. Farcis de fines nouilles transparentes (dangmyeon), ils ont un léger arrière goût métallique et sont beaucoup plus fades que leurs homologues français. On les trempe dans un peu de sel et de piment pour essayer de les faire décoller, en vain. Difficile de dire si j’aurais trouvé mon bonheur dans un autre stand, mais le jokbal caoutchouteux (rien à voir avec celui de Hanbang Wang Jokbal Bossam) me fait penser que je suis tombé sur une mauvaise pioche.

Marché Gwangjang - Bindaetteok

Pas de très bon augure tout ça… heureusement que j’ai poursuivi, ailleurs, avec de magnifiques jeon ou galettes coréennes ! Déclinées de milles manières, celles-ci étaient plus précisément des bindaetteok, à base d’une pâte de haricots mungo. Ces derniers étaient ici moulus sur place avec cette machine incroyable :

Cousin éloigné du pancake américain et du rösti suisse, le bindaetteok est farci de jeunes pousses de mungo1, de ciboule et d’autres légumes non-identifiés. Le résultat offrait un panel de croustillance varié, qui cédait sur un cœur tendre, léger et nourrissant.

Marché Gwangjang

Devant la synergie du marché et les clients impatients qui attendaient leur tour pour commander, j’ai pris le bindaetteok classique, mais d’autres variations alléchantes étaient proposées.

Marché Gwangjang

Rassasié et un peu sonné par le bruit ambiant, je suis parti me balader parmi les vendeurs de condiments fermentés, de piments et de poisson séchés…

Puis, au détour d’un croisement, je suis tombé sur une petite allée avec 5 restaurants tous spécialisés dans le même plat… Je sus immédiatement qu’il faudrait que je revienne au marché Gwangjang prochainement, pour m’initier à ce nouveau mets coréen. Très prochainement…

Marché Gwangjang
88, Changgyeonggung-ro, Jongno-gu
Séoul, Corée du Sud
www.kwangjangmarket.co.kr

Le soondae et jokbal, 6.000₩ (soit environ 5€).
Le bindaetteok, 4.000₩ (soit environ 3,30€).

Les restaurants et stands du marché sont ouverts tous les jours de 8h30 à 23h environ.

Facebooktwitterpinterestmail
rssyoutubevimeoinstagram
  1. ce qu’on appelle souvent erronément des “pousses de soja” []
Publié dans Aventures culinaires, Restaurants, Séoul
Mots-clefs : , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Newsletter

Newsletter

Recevez chaque mois, dans votre boîte mail, les derniers articles de Chez Food !

Parfait, vous devriez recevoir un email rapidement afin de confirmer votre inscription.