Issé Izakaya zen jazzy

Par · 26 janvier 2018

Issé Izakaya - Chutoro donburi, soupe miso, salade d'algues, tsukemono, saké

Si depuis mon arrivée à Sète je me régale des spécialités locales et des restaurants méditerranéens, et si je me sens chez moi dans cette ville qui place le manger en haut de la liste des priorités culturelles, il faut bien admettre que certaines cuisines me manquent. C’est le cas de mon âme sœur culinaire, la cuisine japonaise, quasi-absente de l’île singulière, et si peu représentée dans la région…

Alors, de passage à Paris, mes pieds avancent tout seuls, et j’abdique comme un somnambule pour me retrouver devant Issé Izakaya, afin de prendre une bouffée d’air nippon.

Issé Izakaya - Chutoro donburi

Chutoro donburi
Le chutoro est le ventre du thon, un peu moins gras que l’otoro (poitrine), mais plus gras que l’akami. Il se reposait tranquillement sur du riz tiède, chauffant légèrement ses fesses pour lui donner un dégradé de textures et de saveurs. Le goût s’en trouvait légèrement plus prononcé que s’il avait été servi froid, et son fondant n’en devenait que plus sensuel…
La soupe miso avait plus de profondeur que les ersatz qu’on nous sert parfois ailleurs. Et la salade d’algues et les tsukemono (pickles japonais) ponctuaient le repas en rythme, pour ne pas céder à la torpeur du thon-opium.

Issé Izakaya - Saké Dassai Eu50

Dassai Eu50
Pour accompagner ce déjeuner : un verre de saké (Issé étant réputé pour ses importations dudit breuvage). Le Dassai Eu50 est un Junmai Daiginjo, ce qui signifie qu’il est exempt d’alcool distillé (parfois rajouté après le processus de fermentation) et que les grains de riz ont été polis au moins à 50% pour n’en laisser que le cœur pur. Ce saké avait une texture très légèrement grasse, des notes fraîches de concombre et d’autres florales, presque comme un thé blanc. Il était le partenaire de discussion idéal pour le chutoro.

Issé Izakaya - Flan de sésame noir au coulis de sucre d'Okinawa

Flan de sésame noir au coulis de sucre d’Okinawa
Je sortis nerveusement ma loupe afin de vérifier que ce dessert à 8 euros était bien présent dans mon assiette. Ouf, il était bien là. Je saisis donc la p’tite fourchette, pris une p’tite bouchée, et laissai fondre le flan tranquillement dans ma grande bouche. Les notes terreuses du flan se réchauffaient par la complexité du sucre de canne, et puis… je l’avais englouti… tellement petit…

Dans les haut-parleurs ça swingue et ça rock, sur les murs les papiers journaux découpés côtoient la calligraphie pour une ambiance visuelle survoltée. Mais dans l’assiette, on se ressaisit, on se concentre, on ferme les yeux et on sourit.

Issé Izakaya
45 rue de Richelieu
75001 Paris, France
Tél. : 01 42 96 26 60
izakaya-isse.fr

Ouvert du lundi au samedi, de 12h à 14h, puis de 19h à 22h30.

Ce midi, le prix fut d’environ 41€ par personne.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestmail
rssyoutubevimeoinstagram
Publié dans Paris 1er, Restaurants
Mots-clefs : , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Newsletter

Newsletter

Recevez chaque mois, dans votre boîte mail, les derniers articles de Chez Food !

Parfait, vous devriez recevoir un email rapidement afin de confirmer votre inscription.