Articles contenant le mot ‘oursin’

Anicia escalade culinaire

Par · 14 février 2016

Anicia

On parle de “naturalité”, de bio, de petits producteurs… Tout ça est bien beau, et encourageant, mais encore faut-il que le goût suive. J’ai une tendance à me méfier des restaurants qui mettent trop en avant leur positionnement vert et sain. Lorsqu’une certaine Ptipois me proposa d’aller déjeuner accompagné de deux compagnons portés sur la chose gastronomique chez Anicia, je fus donc partagé entre la confiance que mes papilles font a priori à Sophie Brissaud, et le doute d’un lieu qui se revendique “bistrot nature”.

J’avais tort, bien évidemment, et je le découvris petit à petit.

Lire la suite »

Publié dans : Paris 6e, Restaurants
Mots-clefs: , , , , , , , , ,

Jung Sik Dang (정식당) où est le kimchi ?

Par · 27 mars 2015

Jung Sik Dang

Un véritable monde culinaire inexploré m’attendait à Séoul. Mais je ne pouvais pas ne pas tenter, ne serait-ce qu’une fois, d’aller dans un resto prout prout, avec des petites poudres et des coups de pinceau sur l’assiette, des plats à photographier, à Instagrammer, à Twitter

J’ai beau me moquer un peu, mais je n’y peux rien, j’aime ça. Je veux bien aller au Marché Gwangjang tous les jours y manger des bindaetteok et des gimbap, mais de temps en temps j’ai envie qu’on me présente une assiette chirurgicale, avec une dizaine d’éléments minutieusement composés, architecturés, aux goûts qui enchantent ou parfois même défient.

Jung Sik Dang fait parti des rares restaurants servant avec des pincettes une cuisine coréenne (la plupart des restaurants huppés de Séoul étant occidentaux). Et j’avais hâte de voir quelle tournure cela pouvait bien prendre. Lire la suite »

Publié dans : Restaurants, Séoul
Mots-clefs: , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Daisan Harumi trilogie du sushi – épisode III

Par · 20 avril 2013 · 2 commentaires

Daisan Harumi

Pour lire le premier épisode cliquez ici, et pour le second ici.

Une nuit d’hiver, il y a de cela quelques années déjà, j’ai fait un rêve de ceux qu’on ne dévoile pas… Mais on est entre nous, n’est-ce pas ? Alors je peux bien vous en livrer quelques bribes.

Je rentre dans une échoppe que les boiseries ensoleillent, je m’assieds timidement au comptoir. Derrière, surélevé, un itamae – un chef spécialisé dans le sushi – il est d’un âge incertain et attend patiemment que je lui dise ce que j’attends de lui.

Omakase onegai shimasu.

C’est le “abracadabra” japonais, le “advienne que pourra”, la phrase experte que tout connaisseur doit dire en rentrant dans un sushi-ya, autrement dit : “Je me livre entièrement à vous, servez-moi ce que vous voulez”.

Comme dans certains rêves adolescents, je me suis réveillé juste avant de goûter à la chair… du premier sushi

Lire la suite »

Publié dans : Restaurants, Tokyo
Mots-clefs: , , , , , , , , , , , , , , ,