Articles contenant le mot ‘maïs’

Jung Sik Dang (정식당) où est le kimchi ?

Par · 27 mars 2015

Jung Sik Dang

Un véritable monde culinaire inexploré m’attendait à Séoul. Mais je ne pouvais pas ne pas tenter, ne serait-ce qu’une fois, d’aller dans un resto prout prout, avec des petites poudres et des coups de pinceau sur l’assiette, des plats à photographier, à Instagrammer, à Twitter

J’ai beau me moquer un peu, mais je n’y peux rien, j’aime ça. Je veux bien aller au Marché Gwangjang tous les jours y manger des bindaetteok et des gimbap, mais de temps en temps j’ai envie qu’on me présente une assiette chirurgicale, avec une dizaine d’éléments minutieusement composés, architecturés, aux goûts qui enchantent ou parfois même défient.

Jung Sik Dang fait parti des rares restaurants servant avec des pincettes une cuisine coréenne (la plupart des restaurants huppés de Séoul étant occidentaux). Et j’avais hâte de voir quelle tournure cela pouvait bien prendre. Lire la suite »

Publié dans : Restaurants, Séoul
Mots-clefs: , , , , , , , , , , , , , , , , ,

David Toutain épure boisée

Par · 8 janvier 2014 · 5 commentaires

David Toutain

Il est tellement facile de se perdre… Pendant qu’une cuisine se complexifie jusqu’à l’extrême, une autre, sous prétexte de naturel, se simplifie à l’ennui.

Pourtant le raffinement n’est pas l’ennemi du brut, et la richesse n’est pas forcément synonyme de baroque… David Toutain semble bien l’avoir compris. Cet ancien chef du restaurant Agapé Substance, qui était auparavant passé par les maisons de Bernard Loiseau, Marc Veyrat, Alain Passard, Luis Aduriz (Mugaritz), vient d’ouvrir un lieu paisible, aux couleurs boisées, où la porcelaine fine et éclatante se mêle au rugueux du grès, et où les plats d’une rare complexité se livrent à nous comme des évidences.

Lire la suite »

Publié dans : Paris 7e, Restaurants
Mots-clefs: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Le verre volé s'envole

Par · 18 septembre 2013

Le verre volé - Coquillages "couteaux de plongée", bouillon de cèpes secs, olives noires

En allant au Verre volé je m’attendais à passer une soirée sympathique en buvant du bon vin et en mangeant des plats simples et bien exécutés.

En réalité, j’ai passé une excellente soirée en buvant du bon vin, certes, et en m’extasiant bouchée après bouchée sur des mets complexes et subtils, brillamment exécutés !

Lire la suite »

Publié dans : Paris 10e, Restaurants
Mots-clefs: , , , , , , , , , , , ,