Wonjo Daelim Maneul Tongdak (원조대림마늘통닭) de l'ail au poulet frit

Par · 9 avril 2015

Wonjo Daelim Maneul Tongdak - Dracula

Le ciel était d’un gris sombre, la brume lourde et étouffante. Séoul respirait lentement au rythme de son bitume éraflé. J’aimerais dire que la lune était pleine, mais à vrai dire sa lumière rassurante s’était déjà dissipée depuis des jours.

Ce soir là les créatures de la nuit étaient de sortie. Quand on a trainé comme moi parmi les êtres d’à côté, on ne se trompe pas sur ce genre de choses… L’odeur du sang, le bruit de battements d’ailes entre deux voitures, des regards, tout ses regards inquiets…

Je savais que je n’avais pas le choix, soit je restais barricadé chez moi, en attendant que ça passe, en espérant que ça passe… Soit il fallait que je trouve une source d’ail, beaucoup d’ail pour me protéger…

Wonjo Daelim Maneul Tongdak - Seoul, la nuit

J’ai donc pris le crucifix, même s’il me brule la peau presque autant qu’eux, mis ma veste noire vieillie de beige, et je suis parti en direction de Wonjo Daelim Maneul Tongdak

Le métro, avec ses néons assassins, est un lieu sûr, c’est donc le moyen de transport que je choisis. Mais d’ici à là et de là à là-bas, c’était la rue. Je marchais en ligne droite, sans me retourner, sans faire attention aux gens qui courent, aux gens qui mangent, à eux qui mangent, aux gens qui crient… Ne pas se laisser envahir par la douceur des lamentations.

Et puis, après une éternité, je suis arrivé à bon port. Ce resto à l’apparence d’un diner américain était forcément rempli ce soir, mais j’ai réussi à trouver une petite place sur une banquette. Je commandai le maneul tongdak, ou poulet frit à l’ail, bien sûr, quoi d’autre ?

Wonjo Daelim Maneul Tongdak - Poulet frit à l'ail

Le poulet est mariné dans une sauce à l’ail, frit, badigeonné d’avantage de sauce, et servi avec de l’ail émincé et confit. La volaille était parfaitement cuite, et semblait avoir été croustillante à la sortie de l’huile, mais malheureusement la pesante sauce à l’ail s’infiltrait dans chaque once de croquant et l’anéantissait. Les premières bouchées étaient agréables ; les suivantes, d’une douceur légèrement écœurante et imprégnant l’âme, étaient nécessaires car elles assureraient ma survie…

L’estomac lourd mais l’esprit apaisé, je repris la route. Assurément mon menu avait rempli sa fonction : l’ail émanait par toutes mes pores. Je ne vis pas l’ombre d’une canine dépasser, aucun être maléfique ne tenta de s’approcher de moi… et une fois rentré chez moi, dommage collatéral malheureux, Mme Tilash non plus… pendant cinq longues lunes…

Wonjo Daelim Maneul Tongdak (원조대림마늘통닭)
73-10 Jinseong Bldg. Guro 4(sa)-dong,
Guro-gu, Séoul, Corée du Sud

Ouvert tous les jours, de 16h à 23h.

Cette nuit, le prix fut de 20.000₩ (soit environ 17€), avec une bière.
(à noter qu’une portion serait suffisante pour deux)

Facebooktwittergoogle_pluspinterestmail
rssyoutubevimeoinstagram
Publié dans Aventures culinaires, Restaurants, Séoul
Mots-clefs : , ,

Laisser un commentaire

Newsletter

Newsletter

Recevez chaque mois, dans votre boîte mail, les derniers articles de Chez Food !

Parfait, vous devriez recevoir un email rapidement afin de confirmer votre inscription.