Articles contenant le mot ‘panais’

L’arrivage le petit jeune qui monte, qui monte

Par · 11 décembre 2018

L'Arrivage - Filet mignon de cochon duroc en basse température, panais, grenailles, carotte de chez Albert, jus de cuisson miel et soja

Planqué à l’angle d’une petite ruelle à deux pas des Halles de Sète (où le chef se fournit quasi-exclusivement), L’arrivage a su rapidement conquérir les autochtones avec sa cuisine du marché raffinée. C’était donc avec enthousiasme que je suis rentré goûter la cuisine du chef Jordan Yuste, et l’enthousiasme m’a accompagné jusqu’à la sortie !

Lire la suite »
Publié dans : Restaurants, Sète
Mots-clefs: , , , , , , , ,

David Toutain épure boisée

Par · 8 janvier 2014 · 5 commentaires

David Toutain

Il est tellement facile de se perdre… Pendant qu’une cuisine se complexifie jusqu’à l’extrême, une autre, sous prétexte de naturel, se simplifie à l’ennui.

Pourtant le raffinement n’est pas l’ennemi du brut, et la richesse n’est pas forcément synonyme de baroque… David Toutain semble bien l’avoir compris. Cet ancien chef du restaurant Agapé Substance, qui était auparavant passé par les maisons de Bernard Loiseau, Marc Veyrat, Alain Passard, Luis Aduriz (Mugaritz), vient d’ouvrir un lieu paisible, aux couleurs boisées, où la porcelaine fine et éclatante se mêle au rugueux du grès, et où les plats d’une rare complexité se livrent à nous comme des évidences.

Lire la suite »

Publié dans : Paris 7e, Restaurants
Mots-clefs: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

La cuisine moléculaire ou moderniste ode au vilain petit canard de la gastronomie

Par · 11 juin 2013 · 8 commentaires

Cuisine Moderniste - Sphérifications de petits pois

À la simple mention du terme “moléculaire”, les yeux se lèvent au ciel et la bouche se défigure dans une moue exprimant le dégoût. Puis, petit à petit, le regard se transforme, devient hautain et compatissant, les lèvres commencent à arborer un petit sourire narquois, et l’oreille se fait oisive… Comment écouter sérieusement ce pauvre énergumène qui pense que de la nourriture toute molle, fluorescente et pleine d’additifs, a quelque chose à voir avec le bon vieux ragoût mijoté par Mémé, avec amour et tendresse ?

Devant les a priori généralisés sur ce qu’on appelle la “cuisine moléculaire”, j’ai décidé qu’il était temps de remettre les pendules à l’heure.

Lire la suite »

Publié dans : Aventures culinaires, Foodlexique
Mots-clefs: , , , , , , , , , ,