Corée du Sud

Poom Seoul (품 서울) pause méditative

Par · 17 février 2017

Poom Seoul

Je profite du nouveau Guide Michelin Séoul (novembre 2016) comme prétexte pour ressortir des photos, des souvenirs et des bouffées d’inspirations de ce restaurant dont je ne vous avais pas parlé lors de mon passage en Corée du Sud (et qui possède désormais une étoile) : Poom Seoul.

Séoul vibre, Séoul ne dort jamais, Séoul crache du piment, de l’ail, du feu, de la fumée, des décibels.

Et puis Poom, au pied de la montagne Namsan, regarde paisiblement l’agitation citadine sans en être affecté.

Lire la suite »

Publié dans : Restaurants, Séoul
Mots-clefs: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Myeongdong Gyoja mandu mon tendre...

Par · 23 décembre 2015

Myeongdong Gyoja - Mandu

Occasionnellement, j’incrusterai, ni vu ni connu, un petit article souvenir de la Corée du Sud… Car j’ai beau avoir passé quasiment un an à vous en parler, j’ai toujours du rab, et entre nous, je crois que ça en vaut la peine !

Si vous allez à Séoul, et que vous recherchez un peu dans quel restaurant aller, vous tomberez très certainement sur des recommandations de Myeongdong Gyoja (parfois écrit Myeongdong Gyoza). Le genre d’endroit où l’on fait la queue gentiment avant d’être servi, où il faut passer commande rapidement si on ne veut pas impatienter les serveurs, et où le choix est réduit au strict minimum.

Ah oui, le genre d’endroit où l’on se lèche les babines aussi…

Lire la suite »

Publié dans : Restaurants, Séoul
Mots-clefs: , , ,

Kongbul gloubi boulga à la coréenne

Par · 16 novembre 2015

Ohsam Kongbul - Hongdae

Occasionnellement, j’incrusterai, ni vu ni connu, un petit article souvenir de la Corée du Sud… Car j’ai beau avoir passé quasiment un an à vous en parler, j’ai toujours du rab, et entre nous, je crois que ça en vaut la peine !

Lors de mon dernier passage à Séoul, je vous avais déjà parlé d’un déjeuner mal digéré. Le plat, mélange absurde et grotesque de tout ce qu’on peut avoir dans le frigo (et aussi d’un certain nombre de choses qu’on ne devrait pas avoir) était une infamie.

Chez Kongbul c’est le même genre d’amalgame alimentaire qu’on nous sert… sauf que cette fois… c’est bon !

Lire la suite »

Publié dans : Restaurants, Séoul
Mots-clefs: , , , , , ,

Annyeonghi Gyeseyo Hanguk Au revoir Corée du Sud

Par · 31 mai 2015

Bukchon

Les voyages font de nous qui nous sommes. La rencontre avec l’autre remet en question notre ego, et par la multiplicité de ces rencontres on ne peut que grandir et s’enrichir.

La gastronomie coréenne fut un choc pour moi car elle ne ressemble à rien que je connaissais. Je m’attendais à des influences chinoises et japonaises relevées avec un peu plus de piment, mais je ne pensais pas que ce pays avait une telle personnalité culinaire.

Lire la suite »

Publié dans : Aventures culinaires, Corée du Sud
Mots-clefs: , , ,

Tosokchon (토속촌) le poulet aux cent parfums c'est pour qui ?

Par · 26 mai 2015

Tosokchon - Samgyetang

Tosokchon est dans tous les guides touristiques et ça se voit. On fait la queue pour rentrer dans l’immense restaurant composé de plusieurs salles, un menu en plastique est jeté sur notre table, on passe la commande rapidement, on est servi illico. La machine bien huilée tourne en cinquième vitesse.

Mais pourquoi venir ici lorsqu’il existe tellement d’endroits charmants, conviviales, calmes ? Pour le samgyetang bien sûr ; la soupe de poulet au ginseng.

Lire la suite »

Publié dans : Restaurants, Séoul
Mots-clefs: , , , , , , ,

Kyochon (교촌) poulet vraiment caramélisé

Par · 21 mai 2015

Kyochon - Poulet frit

Il y a un culte autour du poulet frit coréen. Sur de nombreux blogs et sites internets (américains pour la plupart), la fine pellicule croustillante du volatile parfumé et tendre est érigée en divinité comestible.

Bien qu’étant une chaîne de restaurants, Kyochon est souvent considéré comme le mètre-étalon à côté duquel tous les fried chicken seront jugés.

Lire la suite »

Publié dans : Restaurants, Séoul
Mots-clefs: , ,

Hwaeomsa (화엄사) nature, méditation et bibimbap

Par · 16 mai 2015

Hwaeomsa

Partir quelques jours dans le sud du pays, sortir de la ville, rejoindre les montagnes, les rivières, les forêts.

Et puis passer une nuit dans un temple bouddhiste, se promener entre les différents bâtiments, traverser le petit chemin à travers les arbres pour boire du thé au pavillon ouvert à toute heure… Le temple Hwaeomsa est particulièrement beau, tout de bois apparent il n’arbore pas les rénovations multi-colorées que l’on voit souvent orner ces baraques à moines.

Entouré de montagnes forestières, d’une brume persistante, le voyage est bien plus que géographique…

Lire la suite »

Publié dans : Aventures culinaires, Jirisan
Mots-clefs: , , , , , ,

Honam Jip (호남집) pas prêt d'arrêter de fumer

Par · 10 mai 2015 · 2 commentaires

Allée Saengseon

Séoul adore les « allées » gastronomiques… Il y a l’allée de yukhoe et l’allée de gimbap, au marché Gwangjang, l’allée de kalguksu au marché Nandaemun, l’allée du maneul tongdak si vous avez besoin urgemment de manger de l’ail…

Aujourd’hui je vais vous parler d’une allée qui se situe juste en face de l’allée de dakhanmari (une sorte de poule au pot), et qui sent bon le poisson grillé : l’allée saengseon-gui !

Lire la suite »

Publié dans : Restaurants, Séoul
Mots-clefs: , , , , , ,

Sawore Boribap (사월에보리밥) bebop culinaire

Par · 24 avril 2015 · 2 commentaires

Sawore Boribap

Le bebop se distingue des premières formes du jazz par un tempo souvent très rapide, des phrasés dynamiques et des grilles harmoniques très fournies.
Du moins, c’est ce que nous dit l’intellect sans limite de Wikipédia.

Alors quel rapport entre cette musique débridée et le boribap ? Dans les deux cas ça part dans tous les sens, mais quand l’accord est réussi on frappe du pied d’enthousiasme !

Lire la suite »

Publié dans : Restaurants, Séoul
Mots-clefs: , , , ,

Wonjo Daelim Maneul Tongdak (원조대림마늘통닭) de l'ail au poulet frit

Par · 9 avril 2015

Wonjo Daelim Maneul Tongdak - Dracula

Le ciel était d’un gris sombre, la brume lourde et étouffante. Séoul respirait lentement au rythme de son bitume éraflé. J’aimerais dire que la lune était pleine, mais à vrai dire sa lumière rassurante s’était déjà dissipée depuis des jours.

Ce soir là les créatures de la nuit étaient de sortie. Quand on a trainé comme moi parmi les êtres d’à côté, on ne se trompe pas sur ce genre de choses… L’odeur du sang, le bruit de battements d’ailes entre deux voitures, des regards, tout ses regards inquiets…

Je savais que je n’avais pas le choix, soit je restais barricadé chez moi, en attendant que ça passe, en espérant que ça passe… Soit il fallait que je trouve une source d’ail, beaucoup d’ail pour me protéger…

Lire la suite »

Publié dans : Aventures culinaires, Restaurants, Séoul
Mots-clefs: , ,