Douceurs

À la mère de famille petit plaisir hivernal

Par · 7 mars 2016

À la mère de famille - Truffes au chocolat

Le froid est revenu ; les foulards, les bonnets qui aplatissent mes cheveux et les vôtres, le nez qui coule, et le feu de cheminée (fantasmé…).

Noël est bien loin derrière nous, mais ça n’est pas une raison pour ne pas faire semblant. Alors fermez les yeux, glissez une truffe au chocolat dans votre bouche, et écoutez les cloches sonner au loin…

Lire la suite »

Publié dans : Douceurs, Paris 9e
Mots-clefs: ,

Christian Constant dernière chance

Par · 21 octobre 2015

Christian Constant - Glace au lait d'amandes et café

Ça fait un bail que je n’ai pas écrit d’article, mais c’est que je vous concocte un petit dossier qui me prend plus de temps que prévu… Je me devais cependant de faire une place dans mon agenda pour vous parler des glaces de Christian Constant, car après il sera trop tard…

En effet, M. Constant (à ne pas confondre avec le chef des Cocottes), chocolatier et pâtissier, part à la retraite à la fin du mois d’Octobre. Alors je sais que ce n’est plus trop la saison des glaces, mais croyez-moi cela n’a pas la moindre importance.

Lire la suite »

Publié dans : Douceurs, Paris 6e
Mots-clefs: , , , , ,

Café Ropla et Champ Coffee deux cafés de la troisième vague à Séoul

Par · 30 septembre 2014

Café Ropla Séoul

La troisième vague de café… ça sonne apocalyptique…

Mais n’ayez pas peur, car ce terme, principalement utilisé dans les pays anglo-saxons, désigne cette « mode » de faire du bon café, sourcé chez de petits producteurs, et avec une expertise parfois comparée à celle des sommeliers. En bref, la première vague c’est le Lavazza ou le café Richard au rade du coin, la deuxième vague c’est le latte mokaccino chez Starbucks, et la troisième vague c’est le petit espresso dont « les notes de fruits mûrs sont équilibrées par une belle acidité avant de laisser la place à des arômes floraux plus délicats » chez Ten Belles.

À Séoul, la deuxième vague est plus que florissante, tout le monde ou presque se balade dans la rue avec un gobelet rempli de caféine, de sucre et, l’été, de glaçons. Alors quand j’ai croisé ces deux petites échoppes aux codes hip assumés, je suis rentré voir ce que racontait le petit noir.

Lire la suite »

Publié dans : Douceurs, Séoul
Mots-clefs:

Sulbing (설빙) ski en plein mois d'août

Par · 7 septembre 2014

Seolbing - Patbingsu

Lorsque je suis allé au Japon, je dois admettre que les desserts ne m’ont pas emballé, le kakigori me paraissant être le summum de la tristesse sucrée nippone… Donc lorsque j’ai entendu parlé de son homologue sud-coréen, le patbingsu, ma langue n’a pas claquée d’anticipation.

Quelle erreur !

Lire la suite »

Publié dans : Douceurs, Séoul
Mots-clefs: , , , , , ,

Grom la fraise qui fit chavirer mon cœur

Par · 17 juillet 2014 · 2 commentaires

Grom - Fraise

Printemps 2009.
Mon chemin croise celui d’une catalane. Je bascule, marche sur la tête, perds l’appétit, puis le retrouve, puis le perds à nouveau… Mon cœur est marqué au fer rouge, ma citrouille fait le grand huit.

Quelques semaines plus tard.
Nous allons découvrir un glacier installé depuis peu à Paris, son nom est Grom, nous partageons une glace à la fraise. L’expérience est transcendantale, l’intensité du parfum de fraise est irréel, Mme. Tilash est conquise, moi aussi. Nous sommes heureux.

Lire la suite »

Publié dans : Douceurs, Paris 6e
Mots-clefs: , , , , , , , , ,

L’éclair de génie "ils sont bons... les salauds"

Par · 25 juin 2014

Eclair de génie - Caramel beurre salé

Il m’en aura fallu du temps pour envelopper mes lèvres autour de ces délicates gourmandises magnifiquement oblongues… Je veux dire… je… en tout bien tout honneur bien sûr !

Équilibrés et complexes, ces éclairs de génie n’en deviennent pas pour autant des pâtisseries « pour adultes » (comme l’éclair au café de Liberté par exemple, ou ceux de La pâtisserie des rêves). Non, avec tout leur raffinement, ils arrivent à garder leur âme régressive et réconfortante.

Lire la suite »

Publié dans : Douceurs, Paris 4e
Mots-clefs: , , , , , , , ,

Liberté, la pâtisserie boulangerie par Benoît Castel un petit vent du nord

Par · 20 avril 2014 · 1 commentaire

Liberté par Benoit Castel

Brrr… qu’il fait froid dans cette boulangerie/pâtisserie proche du Canal St. Martin… Elle s’appelle Liberté et malgré son grand espace ouvert, on n’y sent pas beaucoup de vie. Heureusement que mon regard a vite été aimanté par l’étal de gâteaux et tartes bien plus appétissantes que leur écrin ! Des formes nettes et précises criant « haute joaillerie », mais avec une touche d’humour nous faisant des clins d’œil (par exemple un « bobo » au rhum…).

Lire la suite »

Publié dans : Douceurs, Pains et autres miches, Paris 10e
Mots-clefs: , , , , ,

Maison Georges Larnicol macarons timides

Par · 7 juillet 2013 · 1 commentaire

Larnicol - Macarons

Je me baladais du côté de Saint Michel, à Paris, évitant très consciencieusement d’atterrir au 132 boulevard Saint-Germain pour ne pas être tenté par les fameuses kouignettes (mini kouign amann) de la Maison Larnicol. C’est donc avec grand étonnement, joie et satisfaction, que je tombai par hasard au 19 rue de la Harpe sur une filiale cachée de la chocolaterie…

Lire la suite »

Publié dans : Douceurs, Paris 5e
Mots-clefs: , , , , , , ,

Ten Belles jus de fruit tropical

Par · 9 juin 2013 · 1 commentaire

Ten Belles - Cappuccino, Latte art

Été. Syracuse. La réservation est pour 20h, alors il va falloir patienter un peu… Quelques pas plus loin, une rue, une autre, je rentre dans un café. Le café de l’attente, l’espresso du temps qui passe, comme souvent.

Je n’oublierai jamais ce café de Sicile, son fruité extraordinaire. Imaginez ; vous êtes dans un bar, vous demandez une bière, et lorsque vous amenez la mousse à vos lèvres, le goût à l’amertume attendue fait place à celui d’un jus de fruit tropical fraîchement pressé ! Ce ristretto m’a fait le même effet, comme si on m’avait menti toutes ces années. Je me suis retrouvé à la fois triste de cette constatation, et satisfait d’être enfin dans le vrai, d’enfin savoir ce que signifie « un bon café ».

Depuis mon retour à Paris, j’ai dû repasser à la bière… jusqu’à ce que je découvre Ten Belles et ses fruits tropicaux.

Lire la suite »

Publié dans : Douceurs, Paris 10e, Restaurants
Mots-clefs: , , , , ,

Yanaka Sippoya patisserie kawai

Par · 6 mai 2013

Yanaka Shippo-ya

Dernière tentative pour un petit goûter sucré japonais. Dans le vieux quartier de Yanaka, cette échoppe vend des « queues de chat » fourrées. À mi-chemin entre un beignet et une pâte sablée, la mienne fut vaguement remplie de chocolat. Meilleur que mon tayiaki, mais pas de quoi fouetter un… enfin vous voyez.

Yanaka Sippoya
3-11-12 Yanaka, Taito-ku
Tokyo, Japon
yanakasippoya.com

Entre 100¥ et 130¥ la queue.

Publié dans : Douceurs, Tokyo
Mots-clefs: , ,