Le Petit Bistrot prenez la formule !

Par · 13 mai 2016

Le Petit Bistrot - Noix de ris de veau, braisé au frontignan

Il ne faudra pas longtemps au gastronome aguerri de passage à Sète pour se rendre compte que des guinguettes, à la classitude variable, il y en a à tous les coins de rue. Si je ne peux affirmer avec certitude que la plupart de ces attrapes touristes soient médiocres, je ne peux pas non plus nier la grande probabilité qu’ils le soient.

Au resto où je vais vous emmener, il n’y a pas de vue sur les canaux, ni vue sur la plage, par contre la vue sur l’assiette est imprenable !

Le Petit Bistrot - Rillettes de canard

À chaque fois c’est la même chose, le même piège : du bon pain, d’excellentes rillettes de canard, et un appétit sévèrement attaqué avant même l’apparition de l’entrée… Mais que c’est bon de se faire avoir comme un bleu…

Le Petit Bistrot - Huitres de Bouzigues

Huitres de Bouzigues
Bouzigues c’est juste de l’autre côté de l’étang de Thau (autant dire au coin de la rue), et ces huitres là étaient bien charnues, marines (ça veut dire salées), et presque aussi addictives que les rillettes.

Le Petit Bistrot - Noix de ris de veau, braisé au frontignan

Noix de ris de veau, braisé au frontignan
Le ris de veau était fondant comme il se doit, et la sauce au frontignan l’enveloppait d’une douceur acide ma foi fort sympathique. Je me serais bien passé de la petite tomate confite décorative et sans grand intérêt, et également du feuilleté qui s’est tapé l’incruste sans que personne ne l’ai invité. Je dois dire aussi que l’accompagnement, à savoir des pommes de terres sautées, apportait une lourdeur dont le ris de veau aurait pu faire l’impasse (surtout après des rillettes et des huitres… mais ça c’est peut-être ma faute). Dommage, car la star était rayonnante, mais son entourage empêchait à toute la lumière de passer.

J’ai également goûté
Un filet d’Églefin au velouté de Champagne sur son lit d’épinards, croutons, lardons.
Plat très gourmand, mais qui péchait par une cuisson un peu trop poussée du poisson, et une caramélisation trop en deçà des lardons.

Le Petit Bistrot - Tiramisu au Bailey's

Tiramisu au Bailey’s
J’ai fait semblant de ne pas voir que ce tiramisu était souillé par du Bailey’s, et je l’ai dégusté avec grande satisfaction (bien que j’aurais préféré du Marsala) !

On a du mal à situer Le petit bistrot… Est-ce un simple bistrot de quartier ? Si oui, il dépote, et sa formule entrée-plat-dessert-verre de vin à 19€ (le midi et le soir) en fait un rapport qualité-prix exceptionnel ! Oui mais voilà, quand on sort de la formule, les prix s’envolent, et on remarque de petites « originalités » discrètes qui ne semblent pas toujours parfaitement maitrisées…

Alors que faire ? C’est simple : revenir pour la formule, pour les rillettes, ah oui… je ne vous ai pas dit, revenir aussi pour les cannelés craquants caramélisés, aux notes de café, de cuir, de mélasse, servis avec l’addition !

Le Petit Bistrot - Cannelés

Le Petit Bistrot
14 route de la Corniche-de-Neuburg
34200 Sète, France
Tél. : 04 99 02 43 89

Ouvert du mardi au samedi, de 12h à 14h30 puis de 19h45 à 22h30, le dimanche de 12h à 14h30.

Ce soir, le prix par personne fut d’environ 64€ (hors formule).

Facebooktwittergoogle_pluspinterestmail
rssyoutubevimeoinstagram
Publié dans Restaurants, Sète
Mots-clefs : , , , , ,

Laisser un commentaire